International Coach Federation Switzerland

Les compétences de base requises pour le coaching

ICF a répertorié et développé onze compétences de base nécessaires pour à une meilleure compréhension des compétences de base et approches utilisées au sein de la profession de coaching actuelle, conformément à la définition de l’ICF.

Ces compétences sont indispensables si l’on veut devenir un coach selon les normes d’ICF. L’acquisition de ces compétences vous donneront le cadre nécessaire et vous permettront d’être alignés avec les formations spécifiques demandées pour devenir un coach accrédité. Ces onze aptitudes ont été testées et approuvées lors de la création d’ICF.

Voici le processus d’intégration: Les onze compétences de base ont été divisées en quatre groupes qui se recoupent de manière logique. Les groupes sont basés sur une façon communément admise de répartition des compétences dans chaque thématique de manière fluide. Les groupes et les compétences individuelles ne sont pas l’objet d’une pondération. Ils n’indiquent pas un ordre de priorité. Les compétences et leurs regroupements sont d’égale importance et indispensables ou stratégiques pour démontrer les compétences de chaque coach, ainsi que pour la pratique du coaching. Elles sont intégrées et utilisées par le coach de manière permanente.

 

A. ETABLIR LES FONDATIONS

     1. Respecter les directives éthiques et les normes professionnelles
     2. Etablir le contract de Coaching

B.  CO-CREER LA RELATION DE COACHING

     3. Construire un climat fondé sur la confiance et le respect
     4. Offrir une présence de Coaching authentique

C. COMMUNIQUER DE MANIERE EFFICACE

     5. Pratique de l’écoute active     
     6. Poser des questions éclairantes qui vont droit au cœur du problème
     7. Communiquer de manière directe et bienveillante

D. FACIITER L'APPRENTISSAGE ET LA REUSSITE

     8. Sensibiliser le client
     9. Concevoir des actions
    10. Planifier et établir des objectifs
    11. Gérer les progrès et la responsabilité

Nota Bene: Chaque compétence indiquée plus haut a sa propre définition et implique des attitudes de coaching spécifiques. Les comportements sont répertoriés soit comme nécessaires et doivent être appliqués lors de toute session de coaching. Ceux indiqués en italique sont nécessaires dans certains cas de coaching uniquement. Veuillez vous référer pour ce faire au document PDF annexé ici qui se nomme :

  A. ETABLIER LES FONDATIONS

  1. Respecter les directives éthiques et les normes professionnelles. Appliquer les lignes directrices éthiques et professionnelles du coaching. Comprendre la charte déontologique et les standards de coaching et être en mesure de les appliquer correctement dans toutes les situations de coaching[traduction pas selon l'anglais]

  2. Etablir le contrat de coaching  Comprendre les exigences d’une interaction spécifique de coaching et trouver un accord avec le nouveau client potentiel sur les procédures et la relation de  coaching.

    1. Comprendre et discuter efficacement avec le client des directives et des paramètres propres à  la relation de coaching (logistique, honoraires, planning, intervention d’autres personnes, le cas échéant)

    2. Parvenir à un accord sur le type de relation à mettre en place, le type de coaching proposé et  les responsabilités partagées du client et du coach

    3. Déterminer si la méthode de coaching et les attentes de la personne coachée sont en phase

    B. CO-CREER LA RELATION DE COACHING

  3. Construire un climat fondé sur la confiance et le respect - Savoir créer un environnement  sûr et de soutien pour engendrer un respect et une confiance mutuels constants

    1. Montrer un intérêt sincère pour le bien-être et l’avenir du client
    2. Se montrer intègre, honnête et bienveillant en permanence
    3. Définir des engagements clairs et tenir ses promesses
    4. Respecter la perception et le style d'apprentissage de la personne coachée.
    5. Soutenir en permanence le client et encourager de nouveaux comportements et de nouvelles actions, y compris en cas de prise de risque ou de peur de l’échec.
    6. Demander l’autorisation de coacher le client dans de nouveaux domaines plus sensibles et d’aborder avec lui de nouveaux aspects.

  4. Offrir une présence de Coaching authentique. Le coach démontre sa capacité à être pleinement conscient et de créer une relation spontanée avec le client, en utilisant un style approprié, ouvert et flexible et en ayant confiance en lui-même.

    1. Faire preuve de disponibilité et de flexibilité pendant la procédure de coaching, en profitant  du moment présent
    2. Suivre son intuition et avoir confiance en ses propres compétences, « sentir les choses » avoir confiance qu’au fond de lui-même le coach peut faire confiance à son élan.
    3. Reconnaître son côté humain, explorer ce qui se passe et prendre des risques
    4. Déterminer plusieurs façons de travailler avec le client et choisir sur le moment la façon la plus appropriée
    5. Faire preuve d’humour au bon moment, Sait utiliser l’humour à bon escient pour créer la légèreté et faire circuler l’énergie pour détendre et dynamiser l’atmosphère.
    6. Faire évoluer les points de vue en toute confiance et expérimenter de nouvelles possibilités d’action.
    7. Se montrer confiant face à des émotions fortes et sait gérer les émotions sans se laisser déborder et sait comment sortir de l’impasse en restant authentique.

  5. C. COMMUNIQUER DE MANIERE EFFICACE

  6. Pratique de l'écoute activeCapacité à se focaliser et se concentrer complètement sur ce que le client dit et entendre ce qu’il ne dit pas. Comprendre la signification et la portée de ce qui est dit dans le contexte des besoins du client et donner du soutien à la capacité d’expression du client.

    1. Entendre les besoins du client et ses difficultés cachées et ne les mélange pas avec les siennes propres.
    2. Ecouter et respecter les préoccupations du client, ses buts, ses valeurs et ses croyances sur ce qui est possible et pas possible pour lui.
    3. Faire la distinction entre les mots, le ton de la voix et le langage du corps.
    4. Résumer quand c’est nécessaire. Faire des paraphrases, répéter les phrases quand c’est opportun, renvoyer au client ce qui vient d’être dit pour assurer une plus grande clarté et une meilleure compréhension de la situation et des intentions du client.
    5. Encourager, accepter, explorer et renforcer les expressions, les sentiments les perceptions, les croyances et les suggestions du client.
    6. Intégrer et construire à partir des idées et des propositions du client.
    7. Comprendre ce qui est sous-jacent et appréhende l’essence de la communication du client. Aider le client à être présent, maintenant plutôt que de le laisser dériver vers de longues descriptions du passé.
    8. permettre au client d’exprimer et ses sentiments et de « vider son sac » sans qu’il se sente jugé ni attaqué, afin de l’aider à aller vers l’étape suivante de construction.

  7. Poser des questions éclairantes qui vont droit au cœur du problème.Capacité à poser les bonnes questions qui révèlent les informations nécessaires pour op timaliser la séance de coaching et la relation de confiance avec le client.

    1. poser des questions qui reflètent une écoute active et une compréhension du point de vue du client.
    2. Poser des questions qui évoquent la découverte de soi, son monde intérieur, ses croyances et ses présupposés.
    3. Poser des questions ouvertes qui permettent une plus grande liberté de réponse et procurent clarté et la possibilité d’apprendre de nouvelles choses sur soi et la situation
    4. Poser des questions reformulées permettant au client de progresser dans la direction souhaitée et éviter de  demander au client de se justifier ou de regarder en arrière.

  8. Communiquer de manière directe et bienveillante. Capacité à communiquer de manière effective pendant les sessions de coaching et d’utiliser un langage qui a le plus grand impact positif sur le client en le valorisant.

    1. Le coach est clair et articulé et direct et il donne son feed-back positivement
    2. Le coach  reformule ses propos et articule pour permettre au client de comprendre selon un autre point  de vue ce qu’il veut ou ce dont il n’est pas sûr. Il recadre les phrases pour aider le client à mieux comprendre- ce dont il n’est pas tout à fait conscient.
    3. Etablir clairement des objectifs de coaching, établit un calendrier et un agenda pour les buts, explique les techniques et les exercices
    4. Utiliser un langage approprié et respectueux envers le client et évite tout langage à caractère sexiste, raciste, technique, jargon et évasif.
    5. Recourir à des métaphores et des analogies pour aider à illustrer les points de vue du client ou écrit sur le tableau de bord les images qui vont au mieux  illustrer le propos ou décrire une situation.

  9. D. FACILITER L'APPRENTISSAGE ET LA REUSSITE

  10. Prise de conscience et orientation vers des résultats. Sensibiliser le client – Créer une plus grande conscience de l’identité de la personne. Capacité à intégrer et d’évaluer avec justesse les multiples sources d’information à disposition et proposer des interprétations qui aident le client à mieux prendre conscience de qui il est et de l’aider à se diriger vers la fixation d’objectifs qui lui sont propres.

    1. Savoir décrypter les propos du client pour évaluer ses préoccupations sans s’arrêter à la  simple description qui en est faite
    2. Poser des questions pour une meilleure compréhension globale, une plus grande conscience de la situation et une plus grande clarté
    3. Identifier les soucis sous-jacents du client, les schémas de comment le client se perçoit lui-même et le monde, les différences entre les faits et leur interprétation, les disparités entre la pensée, les émotions et les actions
    4. Aider le client à découvrir pour lui-même de nouvelles manières de penser, des croyances, des perceptions nouvelles, des émotions, des humeurs qui le renforcent dans sa capacité à entreprendre des actions et à réaliser ce qui est important pour lui.
    5. Communiquer une plus large perspective aux clients et inspire un engagement pour modifier la perspective et trouver de nouvelles possibilités d’action.
    6. Aider le client à voir les choses de manière différente, reliées entre elles, montrer les comportements, les pensées et les émotions qui ont conduit à certaines circonstances.
    7. Exprimer une analyse personnelle au client qui fait sens pour lui et identifie les forces principales ainsi que les domaines où le client peut faire de nouveaux apprentissages et grandir. Conseils qui sont très importants pendant le coaching.
    8. Demander au client de faire la distinction entre les problèmes mineurs et majeurs, les choses banales et les sujets significatifs.
    9. Le coach contribue à faire la distinction entre des comportements répétitifs et des accidents de parcours. Il rend le client attentif lorsqu’il y a un trop grand fossé entre ce qui est été statué et ce  qui est mis en œuvre.

  11. Concevoir des actions. Savoir co-créer avec le client des opportunités d’apprentissage continu pendant les séances de coaching et les situations quotidiennes, afin d’entreprendre de nouvelles actions qui génèreront le plus efficacement possible les résultats souhaités.

    1. Faire du brainstorming et assister le client dans la définition d’actions qui lui permettront  d'expliquer, de mettre en pratique et d’approfondir de nouveaux apprentissages
    2. Aider le client à se concentrer sur les préoccupations et les opportunités spécifiques, au centre  des objectifs de coaching prédéfinis, et explorer systématiquement ces éléments
    3. Pousser le client à explorer d’autres idées et solutions pour évaluer les différentes options et  prendre des décisions en conséquence
    4. Promouvoir l’expérimentation active et la découverte de soi lorsque le client met en pratique  dans sa vie professionnelle et privée les apprentissages acquis au cours des séances de  coaching
    5. Fêter la réussite du client et ses aptitudes de développement ultérieur
    6. Contester les suppositions et les points de vue du client pour susciter de nouvelles idées et  rechercher de nouvelles possibilités d’action
    7. Préconiser ou mettre en avant des points de vue en accord avec les objectifs du client et  encourager le client à les prendre en considération sans jouer sur l’affectif
    8. Aider le client à agir immédiatement pendant la séance de coaching pour garantir un soutien  immédiat
    9. Encourager les développements et les défis, mais également un rythme confortable d’apprentissage

  12. Planifier et établir des objectifs – Savoir développer et gérer un plan de coaching efficace  avec le client

    1. Consolider les informations collectées et établir un plan de coaching et des objectifs de  développement avec le client qui répondent à ses préoccupations et sont conformes aux  principaux domaines d’apprentissage et de développement
    2. Créer un plan dont les résultats sont réalisables, quantifiables, spécifiques et datés
    3. Ajuster le plan lorsque la procédure de coaching et l’évolution de la situation le justifient  d. Aider le client à identifier et à accéder à différentes ressources d’apprentissage (ouvrages,  autres professionnels, etc.)
    4. Identifier et cibler les premiers succès qui sont importants pour le client

  13. Gérer les progrès et la responsabilité  Savoir centrer son attention sur ce qui est important pour le client et le laisser assumer la responsabilité de ses actions

    1. Demander clairement au client d’entreprendre des actions allant dans le sens des objectifs  fixés
    2. Montrer son intérêt pour le client en lui demandant de récapituler les actions entreprises au  cours de la ou des sessions précédentes
    3. Indiquer au client ce qui a été fait, non fait, appris ou découvert (prise de conscience) depuis la  ou les sessions de coaching précédentes
    4. Préparer, organiser et contrôler efficacement les informations sur le client obtenues pendant  les sessions
    5. Assurer le suivi du client entre les sessions pour ne pas perdre de vue le plan de coaching et  les résultats, la ligne de conduite prédéfinie et l’objet des prochaines sessions
    6. Se concentrer sur le plan de coaching tout en restant ouvert pour adapter les comportements et  les actions en fonction de la procédure de coaching et de l'évolution de la situation au fil des  sessions
    7. Être capable de faire le lien en permanence entre la situation actuelle du client, la définition  d’un contexte sur lequel aborder la discussion et les objectifs du client
    8. Promouvoir l’autodiscipline du client et le rendre responsable de ce qu’il dit vouloir faire, des  résultats d’une action entreprise ou d’un plan spécifique à exécuter dans des délais prédéfinis
    9. Développer l’aptitude du client à prendre des décisions, résoudre des problèmes vitaux et  promouvoir son propre développement. Pratiquer le retour d’informations, la définition des priorités et être conscient du rythme  d'apprentissage, de l’incidence et des leçons tirées des précédentes expériences.
    10. Mettre le client face à ses responsabilités de manière positive avec le fait qu’il n’a entrepris aucune action prédéfinie.

 

 

Evénements ICFS

24 nov. 2017 | 11:30

Annual Event & AGM

25 hours Hotel, Langstrasse,...
30 nov. 2017 | 20:00

L’éthique, ce n’est pas noir ou blanc 

ICF Synergie
05 déc. 2017 | 19:00

NLP (Neuro-Linguistisches Programmieren) heute:...

Chapter Bern, Zytfaenschter ...
13 déc. 2017 | 18:30

Il Mentoring quale fattore di crescita professionale...

Chapter Ticino, Lugano

Login

Forgot your password?

Sponsors - click on the logo