International Coach Federation Switzerland

Evaluation des connaissances de coach (CKA)

En savoir plus sur l’examen écrit CKA - Questionnaire d’évaluation des connaissances.

IMPORTANT - Utilisez CC en bas à droite de la vidéo pour activer le sous titrage en français.

La raison d'être: Il y a un peu plus de cinq ans, ICF a mené une vaste étude pour mieux comprendre les connaissances et les compétences nécessaires à la pratique du coaching. Les résultats de l'étude ont montré que les coachs se basent largement sur la Définition ICF du coaching, les Compétences de base et le Code de déontologie dans leur pratique professionnelle. Ceci étant, nous en avons conclu que les détenteurs d'une accréditation ICF doivent être capables de démontrer une compréhension claire de cet ensemble de connaissances.

Une équipe des coachs ICF, considérés experts en la matière, a contribué à la création de l'évaluation des connaissances des coachs ICF, outil pouvant être utilisé pour mesurer cette compréhension. Nous croyons que l'obligation de passage de cet examen nous aidera à assurer que les coachs détenteurs d'une accréditation ICF aient compris les connaissances de base que nous croyons être si importantes pour le développement de coachs professionnels de qualité.

Le contenu: L'évaluation des connaissances de coach (Coach Knowledge Assessment, CKA) couvre cinq grands domaines: Etablir les fondations, co-créer la relation avec le client, communiquer avec efficacité, faciliter l'apprentissage et les résultats, ainsi que les fondamentaux du coaching et les connaissances de base.

Toutes les questions sont basées sur la définition ICF du coaching, les compétences de base et le code de déontologie. Les niveaux de difficulté des questions varient, certaines ont pour but d'évaluer la connaissance d'un concept ou d'une compétence tandis que d'autres peuvent présenter un scénario qui exige une compréhension plus profonde.

Le format: La version actuelle du CKA contient 155 questions à choix multiple. Chaque question contient un énoncé ou une question avec quatre réponses possibles. Pour chaque question, il n'y a qu'une seule réponse qu'ICF a établi comme étant correcte.

Questions : ci-après cinq questions représentatives des types de questions qui peuvent être dans le test. Les réponses correctes sont présentées en gras.

Domaine: Etablir les fondations

Exemple de question: 
Le client est un manager plein d'énergie avec une approche généralement positive. Juste avant de venir à la séance de coaching, le client vient d'apprendre que leurs responsabilités sont sur le point de changer de façon drastique et qu'ils ne pourront plus faire le travail qui les passionnait tant. Le client est arrivé à la séance dans une humeur  particulièrement négative, et il a exprimé le désir de travailler sur cette situation au cours la séance d'aujourd'hui. Quelle est la MEILLEURE façon pour le coach de procéder?
a - Demander au client quels sont toutes les conséquences positives potentielles résultant de cette situation.
b - Rappeler au client que l'ordre du jour de cette session est celui défini à la fin de la dernière session. 
c – Explorer les attentes de la session et veiller à ce que le client et le coach soient au clair sur elles. 
d - Expliquer au client comment il est extrêmement important d'être passionné par le travail que nous faisons. 

Domaine: Co-Créer la relation avec le client

Exemple de question:
Un client explique une situation à un coach, qui détecte qu'il y a quelque chose de plus que le
client ne partage pas. Comment le coach devrait-il aborder la situation?
a - Interrompre le client et demander plus d'éclaircissements.
b - Donner au client ce qu'il retient sur la situation.
c -  Demander au client la permission de questionner un peu plus en profondeur.
d-  Donner un feedback au client sur l'importance de l'honnêteté dans le coaching. 

Domaine: Communiquer efficacement

Exemple de question:  
Lorsque vous traitez avec un client qui apporte plusieurs problématiques sur la table, il est préférable pour le coach de choisir l'option
a – pour laquelle le coach a le plus d'expertise. 
b - de demander au client par laquelle il souhaite pour commencer. 
c – celle qui semble la plus susceptible d'être traitée dans le temps disponible.
d-  celle que le coach pense pouvoir faire le plus grand bien au client.

Domaine: Faciliter l'apprentissage et les résultats

Exemple de question: 
Un rôle approprié pour un coach dans l'établissement, la planification, et la priorisation d'objectifs  avec un client est de:
a - critiquer et enjoliver les objectifs du client.
b - laisser le client déterminer lui-même le besoin d'avoir des objectifs.
c - prendre en charge le processus afin de s'assurer qu'il est suivi avec précision. 
d - faciliter un processus afin d'établir, planifier et prioriser les objectifs  du client.

Domaine: Fondamentaux du coaching et connaissances de base

Exemple de question: 
Chaque conversation de coaching devrait inclure:
a - un plan d'action.
b - un ordre du jour déterminé par le client.
c – une revue du travail sur le terrain.
d - un résumé par le coach de la progression du client.


Questions fréquemment posées concernant le CKA

Traduction: Françoise Depéry, PCC - ICF Switzerland

Evénements ICFS

23 mars 2017 | 11:30

Voicework for Coaches

Chapter Zurich, Pädagogische...
28 mars 2017 | 18:30

Freedom, Focus, Intention: Action

Chapter Suisse Romande,...
29 mars 2017 | 18:30

Giochiamo a fare i Coach?

Chapter Ticino, Lugano
04 avril 2017 | 11:00

Personal Swiss 2017

Chapter Zurich, J09 / HALL 6 ...
19 avril 2017 | 20:00

Le questionnement puissant avec le « Clean Language » ...

Webinar Chapitres Francophones...

Login

Forgot your password?

Sponsors - click on the logo